Le 27e Concours international de chant se déroulera du 11 au 17 juillet 2021
Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu informé

KATIA RICCIARELLI

Katia Ricciarelli est l'une des plus grandes sopranos de la seconde moitié du siècle dernier et il n'y a aucun domaine dans lequel elle ne se soit essayée avec succès (chant, mise en scène, direction artistique, direction d'une académie lyrique, comédies musicales, fiction télévisée, cinéma...). Avec sa voix radieuse de soprano lyrique, son timbre doux et sa forte présence scénique, elle a été notamment une des Giulietta les plus touchantes (I Capuleti e i Montecchi). Elle a une affinité particulière pour la musique de Rossini, rencontrant un énorme succès dans des rôles tels que Bianca (Bianca e Falliero), Elena (La donna del lago) et Amenaide (Tancredi).

Originaire de Rovigo (Vénétie), elle a vécu ses premières années dans de grandes difficultés financières et a dû faire face à de terribles coups du destin. Elle manifeste cependant un vif intérêt pour le chant depuis son enfance et pour subvenir à ses besoins et payer ses études au Conservatoire Benedetto Marcello de Venise, elle exerce divers métiers. Elle sera par exemple ouvrière dans une fabrique de disques et se produira dans des spectacles de cirque. Au Conservatoire, elle étudie avec la célèbre soprano Iris Adami Corradetti qui l'a suivie tout au long de sa carrière. Après avoir obtenu son diplôme, elle fait ses débuts sur scène à Mantoue en 1969 dans le rôle de Mimi (La Bohème de Puccini). Son apparition dans Anacréon de Cherubini l'année suivante à Sienne fait sensation. Puis elle remporte trois concours de chant en 1969 et 1970, notamment le Concours Parma Verdi et un Grand Prix au Concours international des Voix verdiennes organisé par la Rai, où elle interprète un air d'Il Corsaro.

En 1973, elle chante pour la première fois à La Scala, et en 1974 au Met. Depuis le milieu des années 70, elle est invitée dans tous les grands opéras du monde, citons le Lyric Opera de Chicago pour Lucrezia dans I due Foscari de Verdi, l'Opéra de Rome pour Giovanna d'Arco de Verdi ou encore le Royal Opera House de Londres. Elle collabore pendant plus de dix ans avec le Rossini Opera Festival de Pesaro mais aussi avec le Festival de Salzbourg, le Bregenz Festival, les Arènes de Vérone et elle est également très demandée en concert. Elle s'est fait connaître dans le monde entier au-delà de la scène de l'opéra en 1986 grâce à l'adaptation au cinéma de Franco Zefirelli d'Otello de Verdi dans le rôle de Desdemona aux côtés de Plácido Domingo.

Elle a chanté au cours de sa carrière sous la direction des chefs d'orchestre les plus célèbres de son époque, citons Claudio Abbado, Colin Davis, Gianandrea Gavazzeni, Carlo Maria Giulini, Herbert von Karajan, Carlos Kleiber, James Levine, Lorin Maazel, Zubin Mehta, Riccardo Muti ou encore Georges Prêtre.

En 1994, elle est nommée chanteuse de chambre de l'Opéra national de Vienne. En 1998, elle prend la direction du Teatro Politeamo Greco de Lecce et de 2003 à 2005, elle est la directrice artistique du Macerata Opera Festival. Katia Ricciarelli a enregistré pour de nombreux labels, citons RCA, Philips / Decca, Deutsche Grammophon ou Sony.

Parallèlement, elle entame une brillante carrière d'actrice, d'abord pour des séries télévisées, puis pour des films d'auteur. Katia Ricciarelli fut ainsi une véritable révélation au cinéma, avec notamment son interprétation dans "La deuxième nuit de noces" de Pupi Avati, pour laquelle elle obtient le Ruban d’argent de la meilleure actrice en 2006.